mercredi 23 avril 2008

Retour de vacances mouvementé

Je suis rentrée de vacances. Je n'apprendrai rien à personne en disant que c'est bien les vacances ! Le début du retour fut un peu rude. Un automobiliste trouvant que je ne me rabattais pas assez vite à son gout sur l'autoroute a joyeusement balancé ses trois canettes de bière sur notre voiture. Je voulais porter plainte et j'ai soigneusement noté sa plaque d'immatriculation mais je n'ai pas eu le temps aujourd'hui et je doute que ce soit utile...

Ce matin, j'ai appris que je ne faisais pas partie des sélectionnés pour le prix pépin mais je vous engage à y aller et à voter. Les textes sont excellents ! Le lien est sur mon site alors n'hésitez pas à vous faire plaisir.

Cet après midi, j'ai reçu un coup de téléphone d'Hélène Charles-Kroës des éditions Gallimard Jeunesse. L'un de ses lecteurs a aimé mon manuscrit et le lui a fait savoir. Elle m'a appelée pour me le dire et me demander où j'en étais avec les autres maisons d'édition. Mais ne sautez pas encore de joie, rien n'est encore fait, même si ça me fait un plaisir immense d'être lue et appréciée. Mon manuscrit doit encore être lu par deux autres lecteurs et passer le comité de lecture où l'avis doit être unanime. Il faut compter plusieurs semaines. Je n'en reviens toujours pas et n'arrive pas à réaliser. Tout ce que je retiens c'est que j'ai dû paraître bien bête au téléphone. J'étais si stupéfaite...

La suite... bientôt j'espère.

mercredi 16 avril 2008

Diable Vauvert

Je savais que ça allait arriver. Et pourtant, c'est tout de même désagréable...

A peine écrit mon dernier post ici même que je reçois une réponse négative du Diable Vauvert. Le sieur Mandy m'a expliqué que ni mon écriture ni mon histoire n'avaient emballé les diablotins. Du coup, j'ai une petite baisse de moral mais bon... il ne faut pas que je m'attende à recevoir plein de réponse positive. En fait, une seule me suffirait. :)

Préparation de la suite

Forte des bonnes nouvelles apportées par Gilles Dumay et poussée par mes relecteurs et mon homme, je me suis attaquée au scénario de la suite d'Opale et je rame sérieusement. Ce n'est pas les idées qui manquent et je sais où je veux aller mais il y a beaucoup de personnages à gérer et me passer de l'un ou de l'autre me fait trop mal au coeur. J'en ai dénombré 24 ! Ce n'est pas rien et ça ne prend pas en compte les personnages qui devraient apparaitre dans ce second tome. En conclusion, il va me falloir faire des choix et laisser de côté certains. Ca me rend un peu triste.

Dans ma petite tête, j'ai en fait des idées pour 3 tomes. J'ai donc décidé d'écrire tous les scenarii avant de me lancer dans l'écriture du tome 2. J'ai un peu de mal parce que je préfère nettement écrire à rédiger des scenarii mais je sais, pour avoir déjà essayé avec le premier tome, que sans scénario, je n'irai nulle part. Je retrousse donc mes manches et zhou... au boulot. :)

A partir de ce soir, je suis en vacances. Nous partons quelques jours. J'en profiterai pour travailler sur mon scénario et rien de tel que les nouveaux paysages pour vous donner des idées nouvelles.

Je vous dis donc à bientôt.

dimanche 13 avril 2008

Mnémos et Nestiveqnen

Tout s'est passé très vite et je n'ai même pas eu le temps de mettre mon blog à jour. Jeudi après midi, j'ai pris mon courage à deux mains (il fallait au moins ça), et j'ai téléphoné à Celia Chazel de Mnémos sur les conseils de Gilles Dumay. Après une explication embrouillée et rapide de ma part, l'éditrice de Mnémos a décidé de mettre mon manuscrit dans les prochaines lectures prévues et de me donner une réponse dans le mois. Elle m'a expliqué que si mon roman était trop jeunesse, cela ne conviendrait pas à sa maison d'édition. J'ai insisté sur le fait que pour moi, ce n'était pas une oeuvre jeunesse. Maintenant...

J'ai également contacté Chrystelle Camus de Nestiveqnen par mail, vendredi.

Et depuis, après réflexion et discussion, j'ai enfin compris en quoi mon roman était un roman jeunesse. J'en déduis donc qu'il sera refusé par les éditions Mnémos. Il aura certainement plus de chance chez Gallimard Jeunesse. Mais au cas où cela ne fonctionnerait pas, et si je ne reçois que des réponses négatives, il ne me resterait plus qu'à essayer les maisons d'édition jeunesse.

Le temps est à l'espoir. :)

jeudi 10 avril 2008

Coup de téléphone

Wahou ! Je n'en reviens toujours pas. Ce matin, j'ai reçu un coup de téléphone de Gilles Dumay. J'en ai déjà un peu parlé. Je l'ai rencontré au salon du livre. C'est le responsable de la collection Lunes d'Encre chez Denoël. Et donc, il m'a appelée, moi, pour me dire que le comité de lecture avait eu un avis très favorable pour les Yeux d'Opale. J'en revenais pas. Gilles Dumay est aussi connu sous le nom de Thomas Day et dans les colonnes du magazine Bifrost, il n'est pas le dernier pour faire des critiques acerbes de ses lectures. Et il m'avait bien dit au salon du livre qu'il faisait les lectures lui même. Wahou ! C'est dingue le plaisir que ça fait de savoir que ce que vous avez écrit plait à un complet inconnu (il ne cherche pas à vous faire plaisir) et qui plus est un inconnu avec un sens aigü de la critique. Bref, j'étais aux anges.

Mais bon, je ne serais pas éditée par Denoël. Il s'avère que ce que j'ai écris n'est pas assez adulte pour la collection Lunes d'Encre. Du coup, Gilles Dumay l'a transmis à Catherine Bon des éditions Gallimard Jeunesse. Y a plus qu'à attendre. Il m'a parlé de deux à trois mois. J'ai une petite gêne pour cette maison d'édition. Ils ont publié de grands titres comme Harry Potter et Narnia et ce serait génial pour moi d'y être éditée... mais c'est une énorme société et mon roman ne se voulait pas une oeuvre de jeunesse à la base. J'ai peur que la suite prévue ne cadre pas avec la collection.

On a aussi parlé des autres maisons d'édition à qui j'ai envoyé mon roman et Gilles Dumay me disait que dans le lot, l'Atalante serait certainement les plus intéressés. J'ai parlé de Mnémos pour ma part car elle a ma préférence et il m'a conseillé de les contacter pour leur faire part de son avis à lui. Je vais tâcher de prendre mon courage à deux mains. Moi qui suis hyper timide...ça va pas être du gâteau.

Comme d'habitude, je vous tiens au courant et au passage, un gros bisou à Maïra qui est vraiment un amour de me soutenir comme elle le fait.

jeudi 3 avril 2008

Prix pépin 2008 clôturé

Le prix pépin 2008 est clôturé et les nouvelles sont analysées par l'équipe de sélection. Ca risque de prendre un peu de temps vu le record de nouvelles reçues. C'est bien de voir que ce sympathique prix prend un peu plus d'ampleur chaque année. J'y ai de nouveau participé mais comme d'habitude, je n'ai strictement aucune idée de la qualité de ce que j'ai fait. Est-ce que ça va être jeté à la poubelle dès la première sélection ? Mystère... mais je vous tiendrai au courant. :)