dimanche 28 août 2011

"La pucelle et le démon" en recherche d'un éditeur

Un petit mot pour vous dire que j'ai officiellement et totalement terminé la rédaction de Sidoine. Plus de correction à faire (tant qu'il n'a pas trouvé d'éditeur s'entend), plus d'entêtes à terminer de rédiger, plus de fautes d'orthographe à chercher, plus d'alinéas à remettre en place, plus de saut de lignes à unifier... Il ne reste plus que le plaisir de le faire lire !

Du coup, je l'ai envoyé à quelques personnes de confiance qui sauront me dire s'il pourrait plaire à un éditeur. On croise les doigts.

Ah, et j'ai choisi un titre définitif, définitif avant qu'un éventuel éditeur ne me le fasse éventuellement changer ! Ca s'appellera "La pucelle et le démon". Quand à savoir s'il y aura des vrais ou de faux noms, c'est encore en balance.

Je vous tiens au courant !

Ah et pour ceux que seuls Opale intéresse sur ce blog, eh bien, la bonne nouvelle est que je vais pouvoir entièrement me consacrer à "La loi d'Onyx", le second tome d'Opale, et à son petit frère "Le prince des lunsdums". J'espère terminer le premier jet du second tome d'ici fin décembre. Là aussi, je vous tiens au courant.

A bientôt et bonne rentrée !

vendredi 12 août 2011

Pseudos ou pas ?

Récemment, on s'est plaint à moi. Oui, le verbe plaindre n'est pas trop fort. On s'est plaint que je ne tenais pas assez régulièrement ce blog et je ne vois qu'une seule réponse à donner à une telle mise en accusation : Mea Culpa.

Alors, je vais tâcher de corriger le tir. Et puis, je l'avoue... c'est intéressé : j'ai besoin de votre aide. Que je vous explique...

Ceux qui suivent ce blog savent que je travaille actuellement sur un roman dont le personnage principal se prénomme Sidoine. Les autres le savent à présent. ^^ Ce roman est à présent terminé. Il est passé entre les mains de mes alphas, devant le regard acéré de mon bêta et il ne me reste plus que les corrections de ce dernier à mettre en place. En passant, MERCI, MERCI, MERCI mes alphas et mon bêta. MERCI ! Sans eux, honnêtement, Sidoine ne serait pas Sidoine. Bref, dans ce roman, je reprends la légende de Jeanne d'Arc à ma sauce. Jeanne y meurt dès les premières pages et Sidoine, chargé de la récupérer, ne trouve rien de mieux à faire que d'emmener à sa place la prostituée avec laquelle il a passé la nuit de la veille. Il y a de la magie, des démons... Désolée pour les redites pour ceux qui savent déjà cela. Dans ce roman, je joue avec l'histoire mais j'ai choisi de ne pas utiliser les véritables noms des personnages et des lieux. Et certains de mes relecteurs m'ont dit que j'avais eu tort et qu'il valait mieux que je mette les véritables noms des lieux et des personnages. J'ai fait un petit sondage auprès de mes relecteurs et auprès de gens avisés et je tombe sur une égalité parfaite entre les avis et des avantages et des inconvénients égaux pour chacune de ses deux possibilités.

Je doute. Je ne parviens pas à trancher. Aussi, je viens vous poser la question. Que préférez-vous lire dans le domaine du fantastique ? Des livres qui utilisent des noms de lieux et de personnages que vous connaissez ou au contraire être complètement immergés dans un monde où rien ne vous rappelle notre monde ?

Merci de votre aide. :)